Concert Silvacane - 9 septembre 2018
Concert 2017 - Aix en Provence
Requiem - JM Haydn - Mars 2017 - Aix en Provence
Requiem JM Haydn - Mars 2017 - Aix en Provence
Requiem JM Haydn - Mars 2017 - Marseille
Bella Italia - Juin 2019 - Aix en Provence
Bella Italia - Juin 2019 - Aix en Provence
Passion selon St Jean - Bach- juin 2016 - Aix en Provence
Concert Elias à la Cathédrale juin 2012
Concert Silvacane - septembre 2018
Retrouvaille post covid 2021
Concert Silvacane - 9 septembre 2018

Retrouver ici les éléments de compréhension de notre concert : La petite messe solennelle de Rossini donnée en mai 2022.

Le Choeur Cantabile

Le chœur Cantabile est ancré dans le paysage culturel Aixois depuis 1944, sa volonté est de tendre vers le meilleur de la musique chorale par le travail collectif et individuel, mais aussi la bonne humeur et la convivialité. Il poursuit son chemin musical avec l’enthousiasme de sa nouvelle chef, Isabelle LOPEZ qui donne au chœur ses compétences et son multiple regard avec passion et efficacité.

>Le répertoire du chœur Cantabile s’étend de l’époque baroque avec Monteverdi jusqu’à notre époque avec John Rutter. Le chœur explore chaque année le riche héritage de compositeurs tels que VIVALDI et GALUP-PI (dans les Vêpres Vénitiennes), celui des Maîtres de Chapelle de Salzbourg MOZART et BIBER, de MENDELS-SOHN (Elias), de MOZART (Grande Messe en Ut), de PUCCINI (Messa di Gloria), de John RUTTER (Requiem ; Magnificat), de J.S BACH (la Passion selon St jean), de Michael HAYDN (Requiem).

La Petite Messe Solennelle de Rossini (1792-1868)

C'est à la demande du comte Alexis Pillet-Will, pour son épouse Louise, que Gioachino Rossini, alors à la retraite, compose en 1863 la « Petite Messe Solennelle » qui sera sa dernière œuvre. Cette œuvre musicale dure quand même 90 minutes. Elle est effectivement "petite" à cause de la formation instrumentale réduite de sa version originale (deux pianos et un harmonium) et la présence du "Credo" réservé aux messes solennelles des dimanches et jours de fête, justifie l'emploi du terme « solennelle ». Rossini aurait d’abord songé à l’accordéon plutôt qu’à l’harmonium, mais à cette époque il n’était pas concevable qu’un accordéon entre dans une église !

Une fois écrite, Rossini l'a fait jouer devant le comte Alexis Pillet-Wil en 1864, puis l’a laissée de côté. La première audition publique a lieu un an plus tard, le 24 avril 1865. En 1867, Rossini va orchestrer l’œuvre de sa propre main pour un effectif instrumental plus important « pour ne pas laisser à d’autres le soin de le faire ». Hélas il meurt en novembre 1868 et ne verra pas la création de cette version de la Petite Messe solennelle le 28 février 1869, au Théâtre-Italien.

La succession des douze numéros qui forment l’œuvre renvoie à la figure des douze apôtres. À ces morceaux fondés sur le texte liturgique de la messe s’ajoutent : un Offertoire instrumental et un motet d’élévation (O Salutaris).

Première partie

  • Kyrie eleison / chœur. L'accompagnement piano joue le rôle de continuo, de basse chantante et de soutien rythmique. La partie centrale, le Christe, est un double canon a cappella
  • Gloria /solistes et chœur En 6 parties (Gratias, trio contralto, ténor et basse ; Domine Deus, ténor solo ; Qui tollis soprano et contralto ; Quoniam basse solo ; Cum Sancto Spiritu, chœur.) où dominent les solistes et, comme il est d’usage dans le Gloria, le dernier verset donne lieu à une fugue chorale.

Deuxième partie

  • Credo pour solistes et chœur. Il se divise en plusieurs pièces. Un morceau central,
  • Crucifixus, pour soprano solo,
  • Et resurrexit, une magistrale double fugue pour chœur,
  • Prélude religieux (pendant l'Offertoire) écrit pour harmonium (avec une introduction au piano), adopte une écriture polyphonique chromatique.
  • Sanctus pour solistes et chœur. C ‘est une pièce a cappella construite sur une « antiphonie » (chant repris en alternance pour 2 chœurs, ici entre les solistes et le chœur),
  • O salutaris Hostia pour soprano solo. La ligne vocale simple est soutenue par un accompagnement pianistique jouant sur d'incessants chromatismes et enharmonies,
  • Agnus Dei pour contralto et chœur. La soliste déroule une prière de plus en plus ardente brièvement relayée par le chœur a cappella. Les instruments terminent le mouvement avec les derniers accords fortissimo.

Ce sera la dernière page de Rossini : « Bon Dieu La voilà terminée, cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire ou de la sacrée musique ? J'étais né pour l'opéra buffa, tu le sais bien ! Peu de science, un peu de cœur, tout est là. Sois donc béni et accorde-moi le paradis. »

Les Solistes

Nicole Franco Ralòn, Alto

Nicole est née le 30 avril 1997 au Guatemala. En 2018, elle a commencé ses études musicales à l’université del Valle du Guatemala et au Conservatoire National de Musique du Guatemala. Elle a fait partie du World Youth Choir 2019 en France et au Portugal où elle a représenté le Guatemala et l’Amérique Centrale. En 2020, elle a été sélectionnée pour participer en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie, en Autriche et en Russie. De même, elle a été choisie pour se présenter à American Choral Directors Association aux États-Unis. Les deux événements ont été annulés à cause de la crise sanitaire liée au COVID-19.

En octobre 2019, elle a remporté le prix “Artiste de l’année”, décerné par l’Organisation Premio Artista del Año pour sa 39ᵉᵐᵉ édition. En 2021, elle a été sélectionnée pour interpréter de la musique ancienne à L'Académie Baroque Internationale en France. Elle travaille actuellement à l'Opéra de Marseille et étudie au Conservatoire National à Rayonnement Régional Pierre Barbizet avec le professeur Magali Damonte.

Maurel Endoing, Baryton-basse

Maurel est né le 14 mars 1993 à Douala (Cameroun), il commence le chant lyrique en tant que soliste en 2010 au sein de la Chorale de l’Université de Douala. En 2013 et 2015 à Douala au Cameroun, il obtient la première place du concours AGUIMUCLA (Association pour la Gestion de l’Univers et des Intérêts de la Musique Classique), option chant lyrique Baryton avec les félicitations du jury.

En 2017 il est soliste baryton au récital de la troupe Comus Sympho Art à la Place Saint David de Bonanjo (Douala). Soliste aussi en 2019 au récital de la troupe « Lyrical Passions » à l’Institut Français de Douala et soliste invité au récital de musique sacrée du baryton camerounais Jacques-Greg Belobo à la Cathédrale de Bastos à Yaoundé (Cameroun).

Depuis le 05 octobre 2021, il est admis sur concours d’entrée comme étudiant en cycle spécialisé de chant lyrique au Conservatoire National à Rayonnement Régional (CNRR) de Musique de Marseille (classe de chant de Madame Magali Damonte). Le 30 janvier 2022, il chante en soliste dans le Requiem de Gabriel Fauré donné en concert par le Chœur philarmonique de Marseille à l’Eglise Notre Dame du Mont de Marseille.

Yuan Wenhua, Soprano

Yuan est née le 13 août 1995 en Chine. Elle a commencé à étudier le chant lyrique à l’âge de 18 ans au Conservatoire de Xi’an en Chine. En octobre 2016, elle a participé à la suite chinoise « La Longue Marche » enregistrée par China CCTV. En 2017, elle a remporté le troisième prix de la division Chine du Concours de musique asiatique. En mai 2018, elle rejoint les bénévoles de l’Association des musiciens du Shaanxi et se consacre à l’étude du chant des enfants. En juin 2018, elle a présenté un concert de fin d’études au Conservatoire de XI’AN et reçu le diplôme de licence le mois suivant. En octobre 2019, elle a été admise au Conservatoire National à Rayonnement Régional (CNRR) de Marseille dans la classe de Madame Magali Damonte. En 2021, elle a participé au 73e Festival d’Aix-en-Provence dans « Les Noces de Figaro ».

Angelo Citriniti, Ténor

Angelo est né dans la province de Naples, dans le sud de l'Italie. Il débute le chant à l'âge de 24 ans par l'apprentissage du répertoire de la musique traditionnelle napolitaine. Il se produit comme soliste pour l'Orchestre Multiethnique Méditerranéen et l'Orchestre Accademia San Giovanni. En 2015, il commence l'étude du chant lyrique au sein du Conservatoire de Musique de Marseille dans la classe de Magali Damonte. Il obtient son prix d’Art Lyrique et de Chant Il se produit comme soliste dans différents ensembles. Il est choriste supplémentaire de l'Opéra de Marseille et d'Avignon, ainsi qu'au théâtre de l'Odéon.

Parmi ses futurs projets l'interprétation de Don José dans Carmen de Bizet pour une tournée en France de l'Ensemble Télémaque.

Les instrumentistes

Anne Guidi, pianiste

Anne commence ses études musicales aux conservatoires d’Aix-en-Provence et de Toulon où elle obtient une médaille d'or à l'unanimité en Piano et en Musique de chambre. C'est ensuite au Conservatoire de Toulouse qu'au sein de la classe d'accompagnement d'Eloise Urbain elle prend goût à cette nouvelle discipline. Parallèlement, elle suit l'enseignement de Thérèse Dussaut dans la classe de perfectionnement piano.

Elle se spécialise dans le répertoire d'opéra au CNSM de Paris, dans la classe de direction de chant de Serge Zapolsky dont elle sort diplômée en 2002.

En tant que chef de chant, elle participe à divers projets dans des opéras en France et à l’étranger. Elle joue régulièrement dans diverses formations de musique de chambre lors de concerts en France, Russie, Allemagne, Jordanie, Hollande, Australie. Titulaire du DE et du CA d'accompagnateur, elle accompagne la classe de chant de Magali Damonte au conservatoire de Marseille.

Damien Paradisi, Accordéonniste

Damien est diplômé des Conservatoires d’Aix-en-Provence et Bordeaux, Damien Paradisi se perfectionne ensuite à l’étranger, à Saragosse puis Copenhague. Intéressé par toutes les facettes de l’accordéon, il se produit dans diverses formations d’esthétiques variées : musique contemporaine avec saxophone (festival Keroxen à Tenerife, institut Phonos à Barcelone...) contes musicaux pour jeune public, transcriptions avec tuba, quatuor à cordes, avec ensembles vocaux, orchestres (création de 2 concertos pour accordéon), ainsi que des récitals en solo.

Après avoir enseigné l’accordéon au sein des Conservatoires de Bordeaux et Metz, il est nommé au Conservatoire de Marseille en 2012. En outre, il est titulaire d’une Licence de mathématiques appliquées et d’un Master de musicologie, traitant de la musique contemporaine espagnole.

Venez chanter avec nous

Cantabile recrute dans tous les pupitres

Prenez contact avec nous dès maintenant

En savoir plus ?

Voir la rubrique "Recrutement"